You are here
Accueil > Observatoire > Analyses > Le Cloud impacte le conseil aux entreprises.

Le Cloud impacte le conseil aux entreprises.

par Michael Dan d’après un article de Jeff Kaplan.

Le modèle Cloud computing affecte la façon dont les organisations consomment de la CPU et des applis mais aussi leurs relations avec les SSII et les consultants IT. Le coût de l’intégration d’un ERP, nécessaire pour faire correspondre les besoins des moyennes et grandes entreprises et l’outil, représente 5 à 10 fois celui des systèmes et licences nécessaires. Il s’agit d’une des raisons principales poussant à l’adoption du Cloud computing dont la maintenance et l’intégration sont moins onéreuses. 
Le conseil IT est donc confronté à un important défi puisque son fond de commerce résidait justement dans cette complexité d’intégration et d’interfaçage des systèmes on-premise.

On observe déjà de nombreuses restructurations, une volonté de réduire les coûts et la recherche de nouvelles façons de créer de la valeur ajoutée pour leurs clients, sur des missions moins longues et moins couteuse.

Plusieurs SSII rendent leur solutions plus accessibles en s’appuyant sur des ressources SaaS/IaaS/PaaS, d’autres construisent leurs propres solutions SaaS/Cloud, d’autres enfin rachètent des compagnies du marché SaaS/Cloud.

L’acquisition de Oco Inc. par Deloitte illustre le phénomène. Oco propose, en SaaS, une solution de Business analytics. Avec cette acquisition, Deloitte cherche à se doter d’une plate-forme plus automatisée pour fournir des services d’analyses. Cette plate-forme inclut des applications, de la collecte et du stockage de données, des interfaces de visualisation de ces données et des rapports. Peu d’entreprises génèrent des données susceptibles de permettre une BI de bonne qualité. Deloitte pourra collecter plus efficacement l’information et, par exemple, agréger des données sur tout un secteur pour fournir des métriques. Deloitte pourra, à moindre frais, mettre ces informations à disposition de ses clients.

Ce type de services, fournissant des métriques métiers, est souvent désigné comme du DaaS: « Data as a service ».

D’un point de vue client, en s’intéressant au Cloud, vous éviterez probablement l’invasion d’une armée de consultants. Pour sélectionner un intégrateur ou des services de conseils IT, il est bon d’étudier ce que font ces fournisseurs pour automatiser et accélérer leur services traditionnels ; pour réduire le nombre et le temps d’intervention des consultants nécessaires pour répondre au besoin client. L’examen des acquisitions est un indicateur intéressant. 

 

La Lettre du Cloud
La base de connaissance sur le Cloud --- La Lettre du Cloud est une publication de l’association EuroCloud France. Pour en savoir plus : www.eurocloud.fr. Suivez-nous sur les réseaux sociaux Twitter et Google+.
https://plus.google.com/106701773467548392168

Articles similaires

Haut de page