par Emilien Ercolani, L'Informaticien

Après l’abandon de Dassault Systèmes dans le projet Andromède, le système de cloud computing à la française, Atos et son PDG Thierry Breton se sont montrés très intéressés pour prendre la place vacante, et continuer le travail avec Orange et Thalès. 


La lecture de cet article est réservé aux abonnés de La Lettre du Cloud.
Cliquez ici pour choisir votre formule d'abonnement
Connectez-vous pour consulter l'article

La Lettre du Cloud La base de connaissance sur le Cloud

Abonnez-vous pour obtenir un accès illimité à l'ensemble des articles et ressources du site, et suivez-nous sur les réseaux sociaux Twitter et Google+.

Voir toutes ses contributions

Les commentaires sont fermés pour cet article.

Actualités

Baptisé « 2014 Hype Cycle for Emerging Technologies », il présente une cartographie de la mutation numérique et évalue le degré de maturité de plus de 2 000 technologies. C’est la vingtième édition de ce rapport : un record. Lire la suite…

Actualités

Conçue pour répondre aux nouvelles exigences des datacenters, la nouvelle gamme Génération 9 améliore capacité, efficacité, rapidité de fourniture des services et performance des applications. Lire la suite…

Actualités

Docker, symbole du projet Open Source réussi, annonce l’acquisition d’Orchard Laboratories, un de ses membres pionniers. Lire la suite…

Livres Blancs

Everyone seems to be talking about the Cloud.

Enterprises, big and small, are looking at the business opportunities that emerge from Cloud technology; however, there are still many who confess in private to not fully understanding it.

In an attempt to demystify the Cloud, MetraTech invites you to download our « Defogging the Cloud » white paper, now available in a two-part series.

Part 1: reviews 4 Cloud-related concepts and definitions to ground your understanding;

Part 2: attempts to defog the likely Cloud future and resulting business models.