Google Compute Engine : le IaaS selon Google !

Par francois tonic –  CloudMagzine

A la conférence technique Google I/O aux Etats-Unis, Google a dévoilé plusieurs nouveautés autour des services cloud 


– Nexus Q (un concurrent à Apple TV) fait du streaming de contenus stockés en ligne

– Google Docs arrivent en version déconnecté, un point important pour travailler partout même sans raison

– Google Drive : Google lance un nouveau kit de développement pour intégrer Drive aux applications Android et iOS ! 

– ChromeOS / Chromebook : là encore, Google mise sur les applications en mode cloud et la plate-forme a été largement modifié pour répondre aux nombreuses critiques. Google renforce la distribution des Chromebook (l'accueil de la salle est assez discret)

Google App Engine a eu droit à son quart d'heure ! Il faut bien avouer que le PaaS Java / Python de Google est très discret depuis plus d'un an. Aujourd'hui, Google annonce un service d'infrastructure (IaaS) comme Azure, EC 2, etc. Google Compute Engine était attendu. Cela va renforcer l'offre cloud de Google.

Google met en avant la montée en charge, les ressources disponibles et les performances. Il dispose de 600 000 coeurs processeurs ! 

le site officiel : http://cloud.google.com/products/compute-engine.html 

Le service vise les traitements match, le traitement de données et le HPC. disponible uniquement en bêta limitée.

Petit comparatif entre Windows Azure machine virtuelle, Amazon EC 2 et Google Compute Engine :

Le prix varie selon le type d'instances, les ressources et tous les services annexes que l'on peut utiliser : réseau, région, disque persistant (oui il faut payer !) à partir de 0,10 $ / heure, adresse IP (0,01 $/heure). Comme pour Amazon, il faudra payer les options souvent utiles, détails : https://developers.google.com/compute/docs/pricing 

 

Top