La percée du SaaS / Cloud dans la fonction RH : vers une DRH digitale

La fonction Ressources Humaines connaît ces dernières années de véritables changements, tant dans son rôle au sein de l’entreprise que dans la façon de mener à bien ses missions.


Dans sa dernière étude sur les solutions RH en mode SaaS, MARKESS a intérogé 145 décideurs. Si tous n’ont pas encore recours au modèle du SaaS/Cloud pour opérer certains processus de gestion des RH et du capital humain, 77% de ceux ayant expérimenté ce modèle s’estiment satisfaits de leur choix.

Ce modèle leur permet notamment d’ajuster dans le temps leurs ressources à la consommation réelle, de garder la main sur leurs processus tout en optimisant les coûts de maintenance applicative ou encore d'alléger les contraintes d'exploitation de leurs applications RH afin de se concentrer sur leur cœur de métier.Penetration du saas dans les RH

Dans la précédente étude publiée sur ce sujet en 2011, 43% des décideurs RH interrogés estimaient avoir une connaissance plus ou moins précise de la notion de SaaS. En 2014, ce taux a quasiment doublé puisque 82% des décideurs RH affichent leur familiarité avec ce terme. Au-delà des composantes propres à ce modèle, les décideurs interrogés ont également une meilleure connaissance du périmètre couvert, de l’exploitation et des usages qu’ils peuvent en faire.

D’ici 2016, MARKESS estime que le recours au mode SaaS / Cloud des organisations sera avant tout porté par les besoins en gestion du capital humain et des talents,  avec  des  processus  considérés  comme stratégiques  par  la fonction  RH tels  que  les  entretiens annuels. Pour les domaines touchant à la mobilité des collaborateurs, aux carrières et successions et aux emplois  et  compétences (GPEC), MARKESS  note même  un  quasi‐doublement  du  nombre  d’adeptes  du mode SaaS / Cloud.

Pour en savoir plus sur l'étude « Atouts & clés de succès des solutions de gestion des RH et du capital humain en mode SaaS / Cloud »:

Téléchargez le Référentiel de Pratiques

Commandez l'étude approfondie de 150 pages

Top