You are here
Accueil > Actualités > Pour IDC, les dépenses en services de cloud public sont tirées par les solutions applicatives des entreprises

Pour IDC, les dépenses en services de cloud public sont tirées par les solutions applicatives des entreprises

idc

IDC (International Data Corporation) vient de publier les résultats de son « Worldwide Semiannual Public Cloud Services Tracker » : en 2013, le chiffre d’affaires mondial lié aux services de cloud public s’est monté à 45,7 milliards de dollars. Le cabinet s’attend à ce que ce marché croisse au rythme annuel de 23 % jusqu’en 2018.

« Les données fournissent aux entreprises les éléments pour construire leurs avantages concurrentiels via de nouveaux produits et services ou une expérience utilisateur enrichie. Les logiciels de gestion des données, d’accès aux données et de partage d’informations collaborative continuent à tirer la croissance du marché du logiciel dan son ensemble », commente Frank Gens, Senior Vice President et Chief Analyst chez IDC.

 

Deux groupes de produits composent le marché des services cloud dans la taxonomie d’IDC : le logiciel cloud et l’infrastructure cloud. Les dépenses en logiciels cloud ont représenté près de 86 % du marché total des services de cloud public en 2013, l’infrastructure représentant les 14 % restants. Le marché des logiciels cloud se divise lui-même en deux catégories de produits : le SaaS (Software-as-a-Service) et le PaaS (Platform-as-a-Service).

 

  • Le SaaS a été tiré essentiellement par les solutions de gestion d’entreprise comme l’ERM (Enterprise Resource Management) ou le CRM (Customer Relationship Management), suivies par les applications collaboratives. Les solutions de gestion d’infrastructure système (stockage, sécurité…) représentent une part sensiblement moins importante de la catégorie SaaS. D’un point de vue concurrentiel, l’écosystème des fournisseurs de services SaaS est dominé de la tête et des épaules par Salesforce.com, suivi d’ADP et de Intuit. On retrouve les éditeurs de logiciels traditionnels comme Oracle et Microsoft respectivement à la 4ème et à la 5ème position.
  • Le marché du PaaS a été largement dominé par les solutions d’intégration et d’automatisation des processus les solutions de gestion des données structurées et le middleware des serveurs applicatifs. Le marché est dominé par Amazon.com, suivi de Salesforce.com et de Microsoft, qui se bagarrent pour la deuxième position. GXS et Google occupent respectivement la 4ème et la 5ème position.

 

Le groupe de produits « infrastructure cloud » se compose d’une seule catégorie de produits : l’IaaS (Infrastructure-as-a-Service), qui à son tour se divise en deux marchés, les serveurs et le stockage. Les cinq fournisseurs les plus importants sur ce marché sont Amazon.com, qui avec 40 % de parts de marché occupe la première position, puis RackSpace, IBM, CenturyLink et Microsoft.

 

Sur le plan géographique, les États-Unis représentent près de 68 % du marché, ce qui est bien plus que sa part de marché dans les technologies traditionnelles. L’Europe de l’ouest intervient pour 19 % et les autres régions chacune pour 5 % ou moins. IDC estime qu’en 2018 la part de marché des États-Unis sera tombée à 59 % tandis que l’Europe de l’ouest sera montée à 23 %. Les régions émergentes devraient également croître plus rapidement que la moyenne.

Ventilation des 5 services de cloud public secondaires : chiffre d’affaires 2013, parts de marché et taux de croissance annuel composé 2018 (en millions de dollars US)

Marché secondaire

Chiffre d’affaires 2013

Part de marché 2013

Taux de croissance annuel composé 2013-2018

ERM (Enterprise Resource Management )

10780

24%

18%

CRM (Customer Relationship Management)

8135

18%

20%

Serveurs

3981

9%

26%

Applications collaboratives

3374

7%

26%

Logiciels de gestion des sécurités

2922

6%

18%

Autres

16556

36%

26%

Total

45,75

100,00%

23%

Source:  IDC Worldwide Semiannual Public Cloud Services Tracker, juin 2014

La Lettre du Cloud
La base de connaissance sur le Cloud --- La Lettre du Cloud est une publication de l’association EuroCloud France. Pour en savoir plus : www.eurocloud.fr. Suivez-nous sur les réseaux sociaux Twitter et Google+.
https://plus.google.com/106701773467548392168

Articles similaires

Haut de page