You are here
Accueil > Observatoire > Analyses > IDC Government Insights s’adresse aux fournisseurs européens de IaaS au secteur public

IDC Government Insights s’adresse aux fournisseurs européens de IaaS au secteur public

Un nouveau rapport « IDC MarketScape » de IDC Government Insights montre que le marché du IaaS (Infrastructure-as-a-service) est en croissance rapide dans le secteur public des pays de la zone EMEA, un secteur sur lequel investissent à la fois des fournisseurs locaux et des fournisseurs d’envergure mondiale. Ils cherchent tous à accroître le nombre de leurs datacenters dans la région, à renforcer leurs portefeuilles et à améliorer la sécurité. Par ailleurs, les acheteurs spécialisés dans les TIC sont en train de peaufiner leurs capacités à acheter et à déployer.

Le rapport étudie quantitativement et qualitativement 13 fournisseurs de IaaS au secteur public de différents pays : Akamai, Atos-Canopy, Amazon Web Services (AWS), BT, CenturyLink, CGI, Dell, HP, IBM, Microsoft, Rackspace, Telefónica et Unisys. Il informe aussi les décideurs dans divers domaines du cloud, comme le choix des fournisseurs, la négociation de contrats, le déploiement de services et l’intégration avec d’autres systèmes. BT, Amazon, CGI et Dell ont été pointés comme « leaders », Atos, HP, IBM et Microsoft sont considérés comme « acteurs majeurs » et Akamai, CenturyLink, Rackspace, Telefónica et Unisys comme « concurrents. »

« Il faut que les organismes publics qui achètent ou envisagent d’acheter du IaaS prennent en compte que le nombre des fournisseurs matures croît très rapidement », commente Massimiliano Claps, directeur de recherche chez IDC Government Insights. « Pour choisir le fournisseur le plus approprié et les services répondant au mieux à leurs besoins, il leur faut évaluer le niveau de service, les investissements dans la sécurité et la solidité du modèle commercial de chaque fournisseur, à la fois en termes de possibilités actuelles et de stratégie d’avenir. »

Selon le rapport, il faut aussi que les DSI d’organismes publics, les directeurs des achats TIC, les architectes d’entreprise et les chefs de projets impliqués dans les programmes de modernisation des infrastructures IT considèrent l’infrastructure cloud comme une offre de services. IDC suggère par ailleurs que les DSI du secteur public et leurs équipes acquièrent des compétences de gestion des environnements hybrides. Le cloud ne vient pas seulement compléter des modèles de l’informatique traditionnelle mais vient aussi en support de l’externalisation, de l’hébergement d’applications et de services managés. Autrement dit, avec les environnements hybrides, les services informatiques devront devenir des experts de l’orchestration de services, de la sécurité et de la gestion de la relation fournisseurs et non pas rechercher une connaissance en profondeur de l’offre d’un fournisseur unique.

La Lettre du Cloud
La base de connaissance sur le Cloud --- La Lettre du Cloud est une publication de l’association EuroCloud France. Pour en savoir plus : www.eurocloud.fr. Suivez-nous sur les réseaux sociaux Twitter et Google+.
https://plus.google.com/106701773467548392168

Articles similaires

Haut de page