Outscale lance la facturation à la seconde

Le fournisseur de services cloud de type IaaS Outscale innove en annonçant la facturation à la seconde pour accélérer l’adoption du cloud.

Avec cette annonce Outscale souhaite apporter plus de transparence à ses clients et contribuer à l’accélération de l’adoption du cloud. Le cloud répond parfaitement aux besoins croissants des entreprises engagées dans des projets de type Big Data et data analytics. Or, la facturation des services cloud s’effectue aujourd’hui principalement à l’heure. Les factures annuelles des entreprises sont ainsi grevées de milliers d’heures facturées et pourtant non utilisées.

Outscale souhaite en finir avec ce gaspillage et ce manque de transparence : par exemple, pour le cas d’une machine virtuelle fonctionnant pendant 11 minutes et 42 secondes, Outscale facturera 702 secondes alors qu’Amazon Web Services facturera 1 heure. C’est 48 minutes et plusieurs secondes qui sont payées inutilement. En la multipliant par le nombre de collaborateurs d’une start-up et par le nombre de connexions quotidiennes, cette somme peut représenter jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’euros chaque année.

Cette offre est disponible dès aujourd’hui en Europe, aux États-Unis et en Asie.

Top