Le Cloud Computing rapporte de plus en plus à Amazon

source : ictjournal.ch  
Amazon Web Services (AWS), qui propose des prestations en ligne de Cloud Computing, va générer des revenus estimés à quelque 500 millions de dollars en 2010 selon un rapport des analystes d’UBS Brian Pitz and Brian Fitzgerald. Le chiffre d’affaires devrait encore croître à 750 millions en 2011 et atteindre près de 2,5 milliards en 2014. Le bénéfice devrait lui se monter à 58 millions de dollars en 2010, 100 millions en 2011 et 393 millions en 2014. AWS propose essentiellement une infrastructure IT à des compagnies qui cherchent à sous-traiter leurs besoins en la matière, tels que l’hébergement de bases de données et de sites ou encore un service de stockage en ligne. L’entreprise de commerce électronique américaine, basée à Seattle, a été une des premières à proposer ces services, d’où sa place privilégiée dans ce marché en forte croissance, précise le rapport UBS. Ce dernier relève encore que les ventes de cette unité d’affaires ont été jusqu’ici minimes comparé à celles du groupe Amazon dans son ensemble (environ 25 milliards de dollars). Cette situation devrait bientôt changer d’après les analystes d’UBS qui tablent sur un potentiel d’affaires de 3,4 à 3,8 milliards de dollars pour AWS avec une marge brut évaluée autour des 50% contre 22% pour l’e-commerce traditionnel. Les experts de la banque évaluent parallèlement le marché du Cloud Computing entre 5 et 6 milliards en 2010 et jusqu’à 20 milliards en 2014.  

Top