RG Systèmes passe à la vitesse supérieure

La Start Up RG Systèmes ,société montpelliéraine à taille humaine, créée en 2008 par Régis De Porre et Grégory Cladera, éditeur de la solution RG Supervision en mode SaaS des parcs informatiques, a conclu, en juin 2011, une levée de fonds de 210.000 euros auprès de l’association Melies et de plusieurs investisseurs privés. Une étape d’envergure pour cette jeune entreprise au fort potentiel de croissance.


Melies (Mobilisation de l'Epargne Locale pour l'Investissement dans les Entreprises du Languedoc-Roussillon) est une association de Business Angels qui réunit plus d’une centaine d’investisseurs dans le but de financer et d’accompagner des entreprises de la région Languedoc-Roussillon à fort potentiel de croissance. Melies a été labélisé en 2006 par le ministère des PME/PM

Après un audit et des analyses rigoureuses, menées sur plusieurs mois, Melies, association régionale de business angels composée de chefs d’entreprises et d’experts multi sectoriels, a donc accordé sa confiance à RG Systèmes, en retenant sa candidature parmi une cinquantaine d’autres sur l’année 2011 (10% d’élus seulement), entraînant derrière elle d’autres investisseurs privés largement rassurés par cette décision.

« La qualité de l’équipe dirigeante est un critère qui a joué fortement en faveur de RG Systèmes, » explique Frédéric Bourelly, Administrateur et Responsable du Deal Flow chez Melies. « Le binôme Régis De Porre et Grégory Cladera, à la tête de RG Systèmes, présente une complémentarité technique et commerciale, qui inspire largement confiance. De plus, leur solution RG Supervision est déjà opérationnelle, avec de premières références clients, et le fait qu’elle simplifie et externalise l’un des aspects majeurs du système d’information – la supervision – répond pleinement à la demande du marché. Son modèle de commercialisation en mode SaaS, donc sous forme de location de services, est également un choix pertinent, car cette dépense devient aisément budgétisable pour les entreprises utilisatrices et leur permet par ailleurs de se concentrer sur leur core-business. Les deux ans d’autofinancement de RG Systèmes démontre une adaptabilité au marché de son organisation plutôt sécurisante. »

Première répercussion concrète de cette levée de fonds : le lancement sur le marché, mi-novembre 2011, d’un agent Linux pour la solution RG Supervision, résultat d’un projet de développement conséquent.

Cet enrichissement de l’offre de RG Systèmes, jusqu’ alors seulement dédiée aux serveurs Windows et VM, permet aujourd’hui à l’éditeur de répondre plus complètement aux besoins de sa base installée : des PME ou des hébergeurs de solutions pour PME, équipées essentiellement de serveurs Windows, mais qui pour des raisons économiques évidentes ou encore technologiques, diversifient leurs systèmes d’informations avec des serveurs Linux.

« Cette évolution est fortement motivée par les attentes de nos clients, dont la satisfaction est notre priorité, » précise Grégory Cladera, CEO et fondateur de RG Systèmes. « Mais au-delà, RG Systèmes se donne aussi les moyens de séduire le marché des entreprises purement Linux, en proposant une alternative aux solutions du monde « Open Source » ou à celles destinées aux grands comptes. Et pas n’importe quelle alternative : car, contrairement à ces solutions, nous proposons une offre de services SaaS clé-en-main, au coût compétitif, lié à la consommation réelle, et qui dispense de tous efforts chronophages et coûteux de maintenance, de mise à jour et d’administration. »

Top