IDC prévoit pour 2012 de grandes batailles sur le front des mobiles et des plateformes Cloud

Comme prévu il y a un an par IDC, la prochaine plateforme dominante de l'industrie IT, construite sur l'informatique mobile, les services cloud, les réseaux sociaux et les technologies d'analyse des big datas, commence sa transition vers le mainstream. La dépense sur ces technologies augmente de 18% par an et devrait représenter au moins 80% de la croissance des dépenses IT entre aujourd'hui et 2020.


C'est l'heure des investissements audacieux et des décisions critiques pour Microsoft, HP, SAP, RIM, Apple et beaucoup d'autres. “D'ici la fin de l'année, nous devrions savoir qui sera – ou ne sera pas – parmi les leaders de l'industrie” selon Frank Gens, senior vice-president et chef analyste d'IDC.

Voici les grandes tendances IT 2012 selon IDC :

  • Les marchés émergents vont capter plus de la moitié de la croissance globale des dépenses IT (6,9%), avec en tête les BRIC mais aussi d'autres marchés à croissance rapide comme l’Indonésie, le Vietnam et l'Arabie Saoudite. La Chine devrait ravir au Japon la place de 2ème marché IT.
  • 2012 sera l'année de la prise de pouvoir mobile: les appareils mobiles (smartphones et tablettes) vont surpasser les PC à la fois en livraison et en dépenses, et les applis mobiles, avec 85 milliards de téléchargement, vont générer plus de revenus que le marché des ordinateurs. La concurrence va se renforcer, Microsoft se joignant à la bataille sur le marché des OS mobile, Kindle Fire défiant l'IPad et des smartphones Lite concurrençant les leaders sur les marchés émergents.
  • La compétition sera également plus importante dans le monde des services cloud, avec un accent fort sur la création de plateformes d'application et d'écosystèmes : Amazon, Google, Salesforce.com et VMware seront des adversaires sérieux pour IBM, Microsoft et Oracle. AWS devrait ainsi dépasser $1 milliard de revenus en 2012 sur le marché des services cloud et devrait être suivi dans les 18 mois par Google's Entreprise. Une frénésie de fusions acquisitions est à prévoir : par exemple, Microsoft achetant un cloud contenu/media, comme NetFlix. La liste des cibles de choix inclut aussi Workday, NetSuite et Taleo.
  • Les technologies de réseaux sociaux, accélérées par les technologies mobiles, vont être reconnues comme composant obligatoire de la stratégie de tout vendeur IT, ce qui entraînera des acquisitions ou l'extension de plateformes de communauté existantes. LinkedIn, Spigit, BrightIdea, Attensity et Lithium sont des cibles logiques pour Microsoft, IBM, et Oracle, tandis que Facebook va tenter de tirer profit de sa domination auprès du grand public pour jouer un rôle plus large comme plateforme de choix pour le BtoC.
  • Enfin, Big Data va gagner sa place dans la liste des compétences incontournables en 2012, le volume de contenu digital augmentant encore de 48% : plus de 90% de l’information sera non-structurée, riche mais difficile à analyser. Les offres intégrant plus étroitement les technologies de données et d'analyse, comme les bases de données in-memory et les outils de BI, devraient devenir tendance.

Pour finir, voici quelques autres mouvements notables à attendre en 2012, selon IDC:

  • les dépenses en réseaux de données mobiles dépasseront pour la première fois celles en réseaux de données fixes.
  • 80% des nouvelles applis d'entreprise seront déployées sur des plateformes cloud.
  • 15% des nouvelles applis mobiles seront basées sur HTML5
  • Des vendeurs de marchés émergents comme Huawei et China Telecom vont s'attaquer aux marchés occidentaux dont les USA.

    Hervé Baconnet

 

Top