2ème édition du Panorama Top 250 des éditeurs et créateurs de logiciels français

Après le succès de l’édition 2011, Syntec Numérique et Ernst & Young, avec le soutien cette année du Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV), publient pour la deuxième année consécutive Top250, panorama des éditeurs et créateurs de logiciels français. 408 sociétés composent ce panel,  soit près de 40 % de plus que l’année précédente.


Le secteur des éditeurs français de logiciels poursuit sa croissance malgré un contexte difficile.

Principal enseignement de cette édition, le secteur confirme son statut de locomotive pour l’ensemble de l’économie française avec une croissance à deux chiffres qui se maintient : le chiffre d’affaires de l’activité édition des sociétés étudiées a augmenté de 12 % entre 2010 et 2011. De même, les effectifs du panel ont connu un bond de 15 % sur les deux dernières années. Cette étude met aussi en lumière les grands enjeux du marché français : structure éclatée entre jeunes entreprises régionales et grands groupes internationaux, mutation de l’activité avec un passage progressif au SaaS, ou encore, importance de l’innovation et du financement pour soutenir la croissance de ce secteur.

2011 confirme que l’activité liée au SaaS (« Software as a Service ») continue sa progression pour les éditeurs du panel, atteignant 8 % des revenus – une croissance tirée surtout par les éditeurs « horizontaux », qui voient leur part d’activité dédiée au SaaS croître de 13 à 16 % entre 2010 et 2011. Parmi le TOP 10 Catégorie des éditeurs « Horizontaux »:Cegid Group, STS Groupe et Emailvision.

Des résultats d'autant plus encourageants que le modèle de facturation du SaaS fait apparaître les revenus de l'activité de manière décalée dans le temps.

Si en France le SaaS occupe une place de plus en plus importante aux côtés du triptyque traditionnel Licence / Services / Maintenance, il représente déjà à l’échelle mondiale un moteur de croissance incontournable : entre 2011 et 2012, la progression attendue des revenus issus du logiciel en mode SaaS devrait être supérieure à 17 %, pour atteindre un total mondial de 14,5 milliards de dollars. En 2015, le SaaS pourrait représenter plus de 22 milliards de dollars1. 1 Source Gartner, 2012.

A l’occasion de la publication des principaux enseignements de cette nouvelle édition du Top 250, cinq éditeurs ont été récompensés pour leur performance. Le jury présidé par Amélie Faure, présidente du conseil d’administration d’Augure, et composé de personnalités du secteur, a ainsi remis les 5 trophées suivants :

  • Trophée 2012 International décerné à la société Dalet
  • Trophée 2012 Innovation décerné à la société Cedexis
  • Trophée 2012 Jeux décerné à la société Quantic Dream
  • Trophée 2012 Next Gen décerné à la société Bonitasoft
  • Trophée 2012 prix spécial du jury décerné à la société Fittingbox

 

Télécharger les documents relatifs à cet article

Top