Les messages de Dreamforce 2012

Dreamforce est terminé Si le chiffre de 70 000 personnes inscrites ne vous impressionne pas, dites-vous que 30 000 autres personnes on également assités via une Web conference.


Beaucoup de gens s'interrogent sur les annonces de Salesforce. Plutôt que de vous parler des caractéristiques et des fonctionnalités détaillées dans le dossier de presse, je préfère me concentrer sur les messages plus subtiles qui ont été délivrés. Il est clair pour moi que Salesforce fait un appel direct et sophistiqué aux PDG des grandes entreprises. Benioff insiste sur ses $3 milliards de revenus annualisés, mais le message derrière ce chiffre impressionnant est également primordial. Savez-vous quels sont les revenus annuels de la 500 ème entreprise du Fortune 500 de 2012, Molina Healthcare ?: $4,769 milliards.

Salesforce a le Fortune 500 en ligne de mire ! C'est significatif et ça ne servira pas qu'à fanfaronner. Car les sociétés du Fortune 500 s'achètent et se vendent les unes aux autres. Elles ont besoin de partenaires d'affaires qui ont la capacité de s'adapter et de tenir constamment leurs promesses. Si vous êtes une société à $3 milliards de revenus, vous avez besoin de beaucoup de contrats avec des clients de votre taille ou plus petits pour assurer votre croissance … ou alors juste de quelques clients très gros et très en demande de vos services. Je m'attends donc à ce que le message de Salesforce contienne une bonne dose de : “Nous comprenons les besoins complexes des grandes entreprises qui sont embarquées dans la révolution de l'entreprise sociale”.

Cependant, j'envisage également un effort en direction des PME, et pas uniquement parce qu'elles sont de bons clients. Tandis que certaines PME sont petites et faites pour le rester, beaucoup d'autres, sinon la plupart, sont en transition vers des projets plus importants. L'attirance suscitée par le succès de Salesforce peut être aussi forte aux yeux des PME d'avenir qu'auprès des entreprises du Fortune 500. Les entreprises ambitieuses souhaitent acquérir des technologies qui les amèneront là où elles veulent aller et veulent à tout prix éviter de devoir en changer en cours de route pour franchir des paliers.

Ainsi, la mission de Salesforce cette semaine est tout autant de présenter des nouveaux produits et services que de convaincre les PDG que sa stratégie d'entreprise de miser sur l'abonnement est la meilleure. Salesforce présentera les témoignages de PDG d'entreprises clientes comme Angela Ahrendts de Burberry, Jeff Immelt de GE , Sir Richard Branson de Virgin et Bruno Cercley, CEO de Rossignol 

Top