Interoute étend son infrastructure de services Cloud 

Le chiffre d’affaires d’Interoute a augmenté de 15% en un an et l’EBITDA de 23%,

les entreprises adoptant son Virtual Data Centre et accélérant leur évolution vers la convergence des télécommunications et de l’informatique (« Unified ICT »)


La croissance d’Interoute a défié la récession avec un chiffre d’affaires en hausse de 15% par rapport à la même période en 2011 et atteignant 296,7 millions d’euros sur les trois premiers trimestres 2012. Le succès de son offre Unified Computing basée sur le cloud, combinée à une demande internationale pour des services réseaux privés paneuropéens, a contribué à cette croissance soutenue. L’EBITDA s’élève à 52,8 millions d’euros pour les neuf premiers mois de l’année 2012, soit une hausse de 23% par rapport à la même période en 2011.

Interoute, opérateur propriétaire de la plus grande plateforme de services cloud d’Europe,avec 60 000 km de fibre et 9 data centres, plus 32 centres en colocation et 140 autres data centres chez ses partenaires à travers le continent, poursuit le développement de ses data centres européens, répondant à la demande croissante pour ses services Cloud.

Au troisième trimestre 2012, Interoute a étendu sa plateforme Virtual Data Centre à Berlin, et Paris se prépare également à accueillir cette solution innovante au quatrième trimestre 2012. Le Virtual Data Centre d’Interoute permet aux organisations de créer des services cloud évolutifs et très dynamiques, autorisant ses clients à provisionner de nouvelles ressources informatiques en quelques minutes à partir de  n’importe quel data centre VDC d’Interoute à Amsterdam, Berlin, Genève, Londres, et bientôt Berlin et Paris, via un portail web entièrement automatisé.

Plus tôt dans l’année, le gouvernement britannique a choisi Interoute comme fournisseur d’Infrastructure as a Service (IaaS) dans le cadre de son programme national G-Cloud.

L’arrivée d’une solution de gestion d’applications de type Oracle ou Microsoft dans l’offre Interoute et le lancement du Virtual Data Centre ont grandement contribué à cette augmentation des revenus issus des services informatiques.

Interoute investit aussi dans un data centre dernier cri à Gand en Belgique. Il sera complètement opérationnel en janvier 2013. Son système de sécurité comporte un contrôle d’accès biométrique par reconnaissance d’empreintes digitales et un service de surveillance opérationnel 24H/24, 7j/7, piloté depuis le data centre d’Amsterdam et à l’aide de nombreuses caméras hautes définitions filmant l’intérieur et l’extérieur du bâtiment. Le data centre est certifié PCI et ISO-2007 et possèdera un excellent indicateur d’efficience énergétique (Power Usage Effectiveness ou PUE) de 1,4.

Top