Le plein de nouveautés pour Google Cloud Platform

Deux semaines après une actualisation majeure de Google Cloud SQL, le dotant d’une performance plus rapide, de bases de données plus importantes (100 GB), d’une zone d’hébergement en Union Européenne et d’une offre d’essai gratuite, Google poursuit sur sa lancée en annonçant plein de nouveautés pour sa suite Google Cloud Platform.


Tout d'abord, le prix de l’offre Google Cloud Storage standard est réduit de plus de 20%. Une version d’essai de stockage Durable Reduced Availability (DRA), à prix réduit contre une diminution de la réplication des données mais sans impacter la durée de conservation, est lancée, ainsi qu'un nouveau service : Object Versioning, qui va permettre de garder automatiquement un historique des anciennes versions des données, ce qui prémunira l'utilisateur contre ses erreurs de manipulation.

Par ailleurs, les clients européens vont pouvoir déployer leurs applications, leurs données et leurs machines virtuelles dans les centres européens de Google, dont les capacités vont être développées.

Au début de l’année, une version d’essai de Google Compute Engine, avec quatre types d’instances standard originaux avait été lancée : son prix va être réduit de 5% et elle va être renforcée par 36 nouveaux types d’instances. De plus, de nouvelles configurations seront disponibles : High Memory Instance, High CPU Instance et Diskless Configurations.

Google annonce enfin le lancement de Persistent Disk Snapshotting, qui facilite la création instantanée d’une sauvegarde de son disque, son déplacement entre les centres de données de Google, et l’utilisation du snapshot pour démarrer un nouveau Type d’Instance ou Machine Virtuelle. 

Top