Veeam Backup Cloud Edition

Veeam® Software propose Veeam Backup Cloud Edition, une alternative économique et simple d’utilisation à la sauvegarde sur bande et hors site pour les petites et moyennes entreprises; copies automatiques des sauvegardes VMware et Hyper-V vers l’espace de stockage de l’un des 15 fournisseurs de services Cloud


Veeam Backup Cloud Edition supporte 15 espaces de stockage de cloud public différents, tels que Windows Azure, Amazon S3, Amazon Glacier, Rackspace et HP Cloud (ainsi que d’autres clouds conçus sur OpenStack).  

Veeam Backup Cloud Edition est dès à présent disponible. Les souscriptions de licences sont proposées pour une période  de 1, 2 ou 3 ans pour les nouveaux clients de Veeam Backup & Replication avec une remise pour les souscriptions de plusieurs années. Les clients de Veeam peuvent ajouter une licence Cloud Edition à leur licence permanente de Veeam Backup & Replication. Les avantages de la solution :

Puissance

  • Automatisation: la copie des sauvegardes locales vers le cloud se programme et s’effectue automatiquement.
  • Sécurité: les sauvegardes vers le Cloud sont compressées, dé-dupliquées, et sécurisées avec jusqu’à 256-bit d’encryptage AES.
  • Notifications des jobs: des rapports par email informent l’informatique des sauvegardes copiées vers le cloud.
  • Estimation du coût du cloud : estimation des coûts par type de cloud et indication des limites en Go ou euro. 
  • Planification de la bande passante : contrôle de la bande passante en temps réel et prévision des limites pour garantir la disponibilité durant les heures de travail.

Facilité d’utilisation

  • Simple de mise en œuvre : aucun besoin d’apprendre les APIs de stockage du cloud ; entrer uniquement  les références du cloud dans la Cloud Edition.  
  • Non intrusive: n’interrompt pas ou n’impacte pas les sauvegardes ou restaurations locales.
  • Economique
  • Souscription de licence annuelle: pas de dépenses d’immobilisation
  • Solution logicielle: aucun matériel additionnel requis.
  • Incrémentale: on ne paie que l’espace de stockage cloud utilisé
Top