Microsoft concurrence Amazon Web Services avec des prix plus bas

Après avoir lancé ses nouveaux services cloud computing la semaine dernière, Microsoft envisage sérieusement d'affronter Amazon Web Services d'égal à égal sur son marché: pour développer sa part de marché, Microsoft est prêt à baisser ses prix de 21 à 33%, pour les ajuster ou même les placer en dessous de ceux d'Amazon, alors que ceux-ci étaient déjà les plus bas. 


C'est un vrai défi pour Amazon Web Services, qui contrôle actuellement le marché croissant des services de données en ligne. AWS a porté ses revenus à $1,8 milliards en 2012 et Bernstein Research lui avait même prédit un chiffre d'affaire de $20 milliards d'ici 2020. Il va être intéressant de voir comment la nouvelle stratégie de Microsoft va affecter ce type de projections.

Top