CA Automation Suite, désignée comme meilleure plate-forme de Cloud Privé

Sa capacité à délivrer les services métier a fait la différence.

Alors qu’il y a toujours débat sur la notion de Cloud Privé, CA n’a pas perdu de temps en élucubrations. Selon le Radar1 du cabinet EMA sur les plate-formes du Cloud Privé, la solution CA Automation Suite for Clouds serait «l’architecture la plus innovante».

 


Raison principale : sa capacité à assurer le provisionning de services métiers avec flexibilité. Sortie en 2010, cette suite permet de déployer, en se centrant sur les métiers, un Cloud Privé, grâce à des fonctionnalités d’automatisation, d’orchestration, d’intégration, et d’administration des ressources hybrides à la fois physiques et virtuelles.

Comment EMA a-t-elle évalué la solution ? En étudiant et comparant de façon empirique 13 éditeurs de Cloud Privé, disposant chacun d’un grand nombre de déploiements en production. EMA assure en effet avoir pris  en compte pour son comparatif, la perspective client.

Chaque éditeur a été classé en fonction de deux critères : l'« impact de sa solution », c'est à dire une évaluation basée sur les fonctionnalités, l'architecture et les capacités d'intégration, et l'utilisation des ressources, soit une évaluation du temps, des efforts et des dépenses nécessaires. Verdict : CA Automation Suite for Clouds a l’avantage, notamment parce qu’il livre les outils nécessaires pour déployer des services métiers tout entiers grâce à CA Server Automation, ainsi que sur plusieurs clouds publics, dont Amazon EC2 et Windows Azure.

 1EMA Radar™ for Private Cloud Platforms (IaaS, PaaS, SaaS) : Q1 2013, Torsten Volk, mars 2013.                                                            

Top