«IGaaS™ – Information Governance as a Service »

A l’occasion des Etats Généraux du Cloud Computing d’EuroCloud à Paris, RSD, éditeur suisse de solutions de gouvernance de l’information, annonce IgaaS™ sa vision de la gouvernance de l’information pour les clouds.


Avec l’évolution rapide des infrastructures informatiques vers le cloud, plateforme de gouvernance et contenu à gouverner vont se trouver le plus souvent dans des contextes hybrides. Par exemple, la plateforme hors du cloud gouvernant des contenus hors et dans le cloud ; ou la plateforme dans le cloud gouvernant des contenus également dans et hors le cloud.

« IGaaS™ permet d’étendre aux clouds, l’application des politiques de gouvernance déjà définies pour les informations dans l’entreprise, tout en offrant de nouvelles possibilités. Par exemple le déplacement sous gouvernance de contenu dans un cloud, qui permet de bénéficier de meilleurs coûts sans subir des risques de conformité, de protection des données personnelles. Et en fin de cycle de vie, de pouvoir détruire du contenu de manière opposable » explique Pierre Van Beneden, PDG de RSD.

IGaaS™ vient renforcer les apports stratégiques de la plateforme de gouvernance de l’information, RSD GLASS®, pour ces « clouds »:

• En limitant des risques juridiques liés à l’information et à sa conservation

• En réduisant les coûts de stockage en favorisant le déplacement des contenus vers des systèmes moins onéreux.

• En assurant la propagation des politiques effectives dans l’entreprise de façon homogène à l’ensemble des contenus dans le cloud, avec la même souplesse que pour ceux sur site.

• En renforçant la bonne maîtrise du cycle de vie de ses contenus marqué par des temps forts, comme l’anonymisation, la sécurisation, le déplacement automatisé, le gel juridique ou encore le sort final, etc…

• En répondant aussi aux nouvelles préoccupations telles que la traçabilité et la mise en conformité des contenus logés dans le cloud.

« Avec IGaaS™, RSD contribue à l’adoption des « clouds » par les entreprises, avec des politiques de gouvernance de l’information qui renforcent la maitrise de la conformité, de la protection des données personnelles, la localisation physique des données, en fonction des réglementations de chaque pays », ajoute Pierre Van Beneden.

 

Top