Version 7.6 de la plateforme logicielle Antidot 

Avec la version 7.6, les logiciels Antidot de valorisation des données et d’accès à l’information gagnent de nombreuses fonctionnalités qui accroissent leur efficacité fonctionnelle, technique et opérationnelle.


Lancée il y a 3 ans, la version 7 de la plateforme logicielle Antidot a régulièrement évolué depuis, au rythme d’une version majeure tous les 6 mois. La version 7.6 confirme cette dynamique et apporte plus de cinquante nouvelles fonctionnalités qui s’orientent selon quatre axes déterminants pour l’efficacité opérationnelle :

  • Simplicité d’usage pour plus d’agilité dans les projets.
  • Souplesse de mise en œuvre pour plus de réactivité dans le business.
  • Des fonctions géographiques prêtes à l’emploi pour les applis mobiles et tablettes.
  • Performance technique pour accompagner les projets Big Data

Ces évolutions concernent les 3 produits phare de la gamme :

Antidot Information Factory – AIF

La solution logicielle pour la mise en qualité et l'intégration des données.

Antidot Finder Suite – AFS

Le moteur de recherche sémantique le plus avancé et le plus complet du marché.

Antidot Collaboration Services – ACS

Un pack de fonctions collaboratives qui enrichit les applications de recherche (SBA).

 

Accélérer la mise en œuvre des projets et en diminuer le coût

  • La création de chaînes de traitement et d’enrichissement de données, même les plus avancées, se fait en quelques clics, sans écrire une seule ligne de code. Par simple glisser-déposer dans une interface d’administration en mode web, l’utilisateur choisit des traitements parmi plus de soixante modules « sur étagère » et les assemble à sa guise 
  • Les projets de traitement de données ne sont plus à dominante technique et les efforts se focalisent sur les besoins fonctionnels. Les projets gagnent en agilité et les coûts de maintenance sont mieux maîtrisés.   Les clients Antidot augmentent la vitesse de mise en œuvre de leurs projets, simplifient leur évolutivité et accroissent leur ROI  .

Des web services, pour une souplesse accrue au service de la réactivité opérationnelle

  • De façon classique, la captation de l’information est assurée par des connecteurs ou des exports périodiques de lots de données. La version 7.6 apporte une plus grande souplesse puisqu’il devient possible de traiter des contenus unitairement à travers des Web Services, directement depuis les applications. Ces contenus sont alors traités de façon synchrone et les activités métier deviennent ainsi plus réactives :
  • Pour un responsable e-commerce, la mise à jour d’une fiche produit depuis son outil de gestion de catalogue est immédiatement répercutée dans le moteur de recherche AFS de son site marchand. Pour un éditeur de presse ou un média, AIF enrichit les contenus durant leur rédaction : extraction de tags et de noms de personnes, lieux, organisation, classification, annotation sur référentiel, suggestion de contenus sémantiquement proches…
  • Des fonctions géographiques optimisées pour les applications sur mobiles et tablettesAFS version 7.6 apporte un lot de fonctions de recherche géographiques optimisées pour les mobiles et tablettes, facilitant la réalisation d’applications qui tirent parti de la géolocalisation de l’utilisateur et/ou des données.

    Sont ainsi disponibles le calcul de distance entre les objets trouvés par le moteur de recherche et une position donnée, la sélection du plus court trajet entre deux points parmi ceux trouvés, la présentation des résultats d’une recherche dans des zones rectangulaires de toute dimension et le regroupement dynamique des résultats (clusterisation autour de centroïdes géométriques).

Top