Intel et le BIG DATA, aujourd’hui et demain

Parviz Peiravi, Architecte Cloud et Big Data, chez Intel, a précisé ce matin lors d'un passage à Paris, la stratégie BIG DATA d'Intel, dévoilée cet hiver avec le lancement de la distribution Hadoop par Intel.


Hadoop est un framework Java libre, destiné à faciliter la création d'applications distribuées et évolutives, permettant de stocker et d'analyser de très grands volumes de données. La distribution Intel du logiciel Apache Hadoop comprend Hadoop Distributed File System, le Hadoop Processing Framework, Hive et Hbase, auxquels Intel a ajouté les fonctionnalités de sécurité et d'encryptage indispensables.

Précédemment, le traitement et l'analyse de données étaient effectués sur la même plateforme. Or, le traitement des données non structurées est très gourmand en calcul : avec Hadoop, qui prend en charge le traitement, et Intel l'analyse, les deux opérations sont séparées, ce qui améliore l'évolutivité de la solution. Intel collabore avec une vingtaine de partenaires pour optimiser leurs produits avec la distribution Hadoop, dont SAP, Red Hat, Cisco Systems, Infosys, Simba Technologies, Teradata et Wipro.

Parviz Peiravi a expliqué qu'Intel travaille depuis 2008, en Chine, avec les opérateurs mobiles China Mobile et China Unicom, qui comptent chacun plus 200 millions d'abonnés: Intel a développé pour ces clients gigantesques des technologies évolutives et fiables de CDR (Call Data Record) qui délivrent aux abonnés des informations relatives à leur consommation et leur facture (soit déjà près 30 TB de données chaque mois, en 2011). Ces technologies sont aujourd'hui proposées à l'ensemble du marché, les opérateurs télécom étant tous à la recherche de solutions d'analyses de données, leur permettant de monétiser la grande quantité d'information qu'il récoltent sur leurs abonnés, d'améliorer les campagnes marketing par l'analyse comportementale et d'assurer la maintenance opérationnelle des réseaux.

Intel oriente ses efforts actuels vers l'amélioration de l'intégration Hadoop – Intel et vers d'avantage d'automatisation, enjeu crucial avec l'explosion du volume de données. De manière plus générale, au sujet du Big Data, Parviz Peiravi prévoit un envol des offres PaaS, avec le Database as a Service devenant un composant additionnel des plateformes, sous la forme d'offres HPC as a service (High Performance Computer), Analyses as a service ou encore ETL as a service (Extract Transform Load). Dans ce nouveau schéma, la gestion des API devient un composant clé des plateformes informatiques, ce qui explique la rachat par Intel de Mashery, gestionnaire d'API pour les entreprises grand public proposant des services à leurs usagers sur leurs appareils mobiles, en avril 2013.

A plus long terme, en citant les exemples du partenariat Intel TOYOTA autour de l'analyse en temps réel du comportement du conducteur automobile ou du projet Google self-driving-car, Parviz Peiravi annonce un mouvement d'ampleur vers l'«intelligence at the edge », permettant l'analyse embarquée de grands volumes de données.

 

Top