Chris Lien et Marin Software surfent sur la publicité en ligne

Depuis 2006, Marin Software propose une plate-forme de gestion de publicité on-line et est devenu le premier annonceur en ligne indépendant au monde, c'est-à-dire à l'exclusion des éditeurs de type Google, Facebook et autres. Nous avons rencontré Chris Lien, son PDG et fondateur.


Le marché mondial de la publicité en ligne, qui pèse quelque 100 milliards de dollars, est en forte croissance, de 15 à 17 % par an. "Et il continue de croitre, parce que les gens passent de plus en plus de temps en ligne, mais aussi parce que la publicité on-line est traçable et mesurable", ajoute Chris Lien. La moitié environ de ce chiffre d'affaires se fait aux États-Unis, le reste du monde se partageant l'autre moitié.

Opportunités et challenges

"En Europe, le marché de la publicité sur mobiles est plus important qu'aux États-Unis, notamment en France et au Royaume-Uni, parce que vous avez adopté plus largement l'accès à l'Internet en mobilité, via des smartphones ou des tablettes. Aux États-Unis, on utilise encore toujours plus de PC de bureau", estime Chris Lien. "L'Europe est donc leader sur le sujet. C'est culturel. Mais l'Asie est encore plus en pointe. Pour l'heure, il y a encore plus de smartphones que de tablettes, mais la croissance de l'adoption de ces dernières nous a tous surpris positivement". Par ailleurs, au Royaume-Uni, le chiffre d'affaires de la publicité en ligne a dépassé celui de la publicité hors ligne (télévision, magazines etc.) pour la première fois l'an dernier. "Même si au niveau mondial la publicité en ligne ne représente encore que 20 % du chiffre global et qu'il y a donc encore du chemin à faire, elle est sur une tendance croissante qui l'amènera à dépasser les autres canaux à terme", pronostique notre interlocuteur. "Ce mouvement crée des opportunités, mais aussi des défis pour les hommes de marketing : la diversification des canaux et des offreurs, la diversification des publics et la complexité des formes de publicité". C'est là qu'une plate-forme de gestion comme celle de Marin Software trouve tout son intérêt et aide les annonceurs à toucher le bon public.

Marin Software

Baptisée du nom du comté californien d'où sont originaires ses dirigeants, Marin Software a été créée en 2006. L'entreprise compte aujourd'hui 500 collaborateurs pour 600 millions de dollars de chiffre d'affaires et est présente dans 9 pays au travers de 13 représentations. Elle est cotée à la bourse de New York depuis le 22 mars 2013.

Marin Software a traité pour 4,7 milliards de dollars de publicité en ligne en 2012, ce qui en fait le plus important éditeur indépendant de plate-forme de gestion de publicité en ligne au monde, si l'on exclut les éditeurs de type Google, Yahoo, Facebook et autres. L'essentiel de cette publicité est encore toujours vendu sur la base de CPC (Cost Per Clic, ou coût au clic). "90 % de ces clics sont issus de recherches payantes, les 10 % restants étant liés à de l'affichage simple (Google adsense, essentiellement) ou sur les réseaux sociaux".

La croissance de ce marché est liée à celle du temps passé en ligne par les consommateurs, qui incite les annonceurs à placer leurs budgets plus sur le on-line et moins sur le off-line. "Le second moteur de ce marché, c'est que la publicité en ligne est traçable et mesurable", note Chris Lien. "Les annonceurs peuvent donc déterminer quelles publicités portent leurs fruits et lesquelles fonctionnent moins bien". Les analystes prédisent tous une croissance à deux chiffres de ce marché, mais si l'on entre dans le détail, la publicité en ligne classique reste plus autour de 5 % de croissance annuelle tandis que celle sur les smartphones et tablettes et sur les réseaux sociaux est plus proche de 30 %.

L'architecture de la plate-forme de gestion d'acquisition de revenus de Marin Software a été conçue dans le cloud, sans lequel elle ne pourrait exister. "Non seulement rien n'est installé on-premise sur les machines de nos clients, mais le cloud nous permet de nous brancher facilement sur Google via ses API (Application Program Interface) et transmettre ainsi les informations à nos clients, qu'il s'agisse du nombre de clics ou du taux de conversion", précise Chris Lien. Elle est clairement une application du Big Data, au service de la performance marketing.

Les taux de conversion sont variables et fonction du canal. Les taux de clics restent de l'ordre de quelques pour cent et le taux de conversion ne représente qu'une partie de ces clics. "Mais notre technologie améliore les taux de conversion et nos clients nous rapportent un gain moyen de 20 % de leur performance financière. Ils enregistrent également des gains de temps de l'ordre d'un tiers", affirme Chris Lien, qui considère que les principaux facteurs différenciateurs de sa plate-forme logicielle sont liés à sa conception, destinée à fournir des résultats mesurables, et à sa facilité d'utilisation.

En France, ses clients se nomment Cdiscount, Spartoo.com ou encore Lastminute.com, pour n'en citer que quelques uns.

Benoît Herr

Chris Lien, PDG et fondateur de Marin Software

Diplômé du Dartmouth College et détenteur d'un MBA de la Stanford Graduate School of Business, il a fondé Marin Software en 2006. Auparavant, Chris a été directeur général de la société de marketing en ligne Adteractive, fondateurs de Sugar Media, une plateforme de services haut débit, mais aussi de directeur financier et PDG par intérim de BlueLight.com. Avant cela, il s'occupait de fusions et transactions financières pour des banques d’investissement, notamment Morgan Stanley et Evercore Partners.

 

 

Top