La start-up Buzcard lève 260 000 euros en 72 heures de campagne de crowdfunding sur Anaxago.com

Communiqué de presse

Paris, le 29 juillet 2013 – Buzcard, startup prometteuse plébiscitée par Fleur Pellerin et Laurence Parisot effectue une campagne de levée de fonds éclair en financement participatif sur Anaxago. Trois jours après le lancement de sa campagne de financement, la startup réunissait 35 investisseurs et atteignait son objectif de 260 000 €. 


Après avoir récolté 110 000 € lors de sa semaine de pré-lancement, la startup atteignait 150 000 € après 24 heures de campagne et 190 000 € au bout de 48 heures. Objectif atteint le troisième jour avec 260 000 euros récoltés.

L’entreprise a déjà séduit les cadres du MEDEF, d’Orange, de la BNPP et devrait équiper à la rentrée les 10 000 collaborateurs de Bercy.

Buzcard est en effet, la première PME à bénéficier du Small Business Act à la française (2% des achats publics réservés aux PME innovantes à horizon 2017).

A propos de Buzcard :

Buzcard transforme les cartes de visite et de membre en véritables outils de marketing direct grâce à un QR code forever qui y est imprimé.

En plus d'apporter une solution au problème d'obsolescence des cartes de visite, Buzcard permet :

• à un professionnel de maximiser ses chances de rentrer dans le carnet d'adresse de ses interlocuteurs ;

• à un employeur de rediriger le QR code des cartes de visites d'un salarié sur le départ vers la carte on-line de son

successeur ;

• à un commerçant d'être acteur de son marketing direct en toute simplicité ;

• à une association de reporter chez ses membres la mise à jour de leurs coordonnées.

A propos d’Anaxago :

Fondée en mai 2012, ANAXAGO est la plateforme de financement participatif dédiée aux startups et PME de croissance.

Avec près d’un million d’euros investis en quelque mois et plus de 8500 membres, Anaxago est la plateforme de référence dans le secteur du financement participatif en fonds propres.

A l’origine du projet, la volonté de créer une nouvelle source de financement, à mi-chemin entre microcrédit et capital risque ; et de réconcilier investissement et économie réelle en permettant aux particuliers d’investir à partir de 100

Top