Saaswedo innove grâce au crowdsourcing

Le crowdsourcing*, phénomène innovant très à la mode chez nos amis anglo-saxons commence à faire recette en France. Faire ainsi appel aux experts d’un domaine particulier, par le biais d’une plateforme dédiée sur Internet, permet de bénéficier du meilleur de la créativité et de l’intelligence collective, à moindre coût. Et cela marche : Saaswedo, l’éditeur de logiciel français spécialiste dans le pilotage des télécoms des entreprises, en a fait l’expérience.


Saaswedo, leader de l’édition logicielle pour le pilotage des télécoms, propose des solutions innovantes et performantes 100% SaaS. Grâce à l’agrégation unique des données opérateurs, l’offre permet aux clients de maitriser leur politique télécom, de simplifier leur gestion des actifs et d’optimiser leurs coûts. Les solutions de Saaswedo sont diffusées exclusivement en mode indirecte avec aujourd’hui une vingtaine de partenaires en Europe et aux Etats-Unis, parmi lesquels les plus gros opérateurs télécoms.

« Nous souhaitions faire évoluer en profondeur la page centrale de notre logiciel Mytem360, car elle ne montrait pas assez aux utilisateurs la grande richesse fonctionnelle de notre outil » explique Christian Cor, cofondateur de Saaswedo, en charge de la direction opérationnelle. Pour que le point d’entrée du logiciel devienne un véritable Dashboard décisionnel qui apporte une valeur immédiate aux utilisateurs, l’éditeur veut tout revoir de fond en comble. Tous les indicateurs intéressants doivent pouvoir être sélectionnés et organisés selon l’intérêt de chacun, quel que soit son poste dans l’entreprise et ses habitudes. Mais, cette liberté laissée aux choix des KPIs, des graphiques, des segments visualisés, permise grâce à des widgets modifiables et repositionnables à loisir, ne suffit pas : Saaswedo entend revoir également l’intégralité du design de la page.

« Nous sommes experts des télécoms : notre cœur de métier n’est pas le design… mais notre objectif était d’obtenir un degré d’excellence et d’innovation identique sur le fond et la forme. Nous avons donc choisi de faire appel au crowdsourcing » révèle Christophe Merre, directeur marketing de Saaswedo.

Pour profiter d’une créativité venue de tous les horizons, l’éditeur s’inscrit alors sur un site international spécialisé et y présente son brief.  En quelques heures, il reçoit 58 propositions de design pour sa page, issus des quatre coins du monde. « Il y a bien eu quelques design farfelus, mais la majorité était vraiment très bien. Grâce à ces retours, nous avons pu affiner énormément notre démarche. Le projet qui a été sélectionné au final était très supérieur à toute nos attentes initiales » fait quant à lui valoir Christian Cor. L’appel, lancé le 5 avril, est clos vingt jours plus tard. La maquette finale est d’une telle précision, que l’éditeur peut la transmettre en production immédiatement.

Le gagnant, lui, repart avec un prix de 800$ ; une vétille alors que Saaswedo envisageait de travailler sur plusieurs mois avec une agence spécialisée pour un budget nettement plus important.

« Cette réactivité et la richesse des projets proposés, nous a permis de beaucoup mieux appréhender l’aspect fonctionnel que nous voulions pour cette nouvelle page d’accueil tout en innovant en termes de présentation et d’ergonomie » souligne Christophe Merre. La révolution  « décisionnelle » que connait le logiciel de Telecom Lifecycle Management (TLM) de Saaswedo s’accompagne donc d’une nouvelle apparence à la hauteur de son ambition

*Le terme, utilisé pour la première fois par le magazine Wired en 2006, fusionne le principe de l’outsourcing et le mot crowd (la foule).

 

Top