Amazon Web Services déploie des GPU NVIDIA GRID

NVIDIA a annoncé aujourd’hui que la technologie NVIDIA GRID, qui offre une accélération GPU aux utilisateurs d’applications gourmandes en graphismes et de jeux dans le cloud, était désormais proposée par Amazon Web Services (AWS) via l’instance G2 d’Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2).

Cette technologie permet d’étendre l’utilisation du Cloud Computing pour du stockage, du traitement de données et des applications 2D à des applications 3D professionnelles et grand public interactives et accélérées par GPU. Avec les GPU NVIDIA GRID, les fournisseurs de SaaS peuvent désormais élaborer des offres basées sur le cloud à la performance graphique extrême pour le design, la visualisation, la création média, les jeux et bien plus.

AWS propose dès aujourd’hui une instance de GPU NVIDIA GRID, baptisée « G2 », sur son cloud Amazon EC2.

« AWS voit l’arrivée des GPU dans notre cloud comme un sérieux atout », a déclaré Matt Wood, directeur général Sciences de données chez AWS. « Dans un contexte d’accroissement de la bande passante et de diversification massive des appareils, les GPU NVIDIA GRID de nos nouvelles instances G2 optimisent l’affichage et la diffusion en flux de nos applications graphiques dans le cloud AWS. »

Conçus pour le Cloud Computing, les GPU NVIDIA GRID ouvrent la voie à une nouvelle génération d’applications SaaS accélérées par GPU, comme les postes de travail virtuels, les bureaux virtuels accélérés et les jeux en tant que service (GaaS). Basés sur l’architecture NVIDIA Kepler™, les GPU GRID contiennent un puissant moteur d’encodage H.264 permettant de compresser les graphismes haute résolution en temps réel pour en permettre la diffusion en flux sur n’importe quel écran connecté à Internet.

Conséquence, les appareils connectés à Internet (PC, Mac, tablettes, NVIDIA SHIELD™, télévisions connectées, microconsoles ou smartphones), pourront exploiter l’extraordinaire puissance des GPU pour répondre aux besoins des scientifiques, chercheurs, designers, ingénieurs et joueurs, entre autres.

« Le Cloud Computing a atteint un point d’inflexion avec l’enrichissement de l’offre en appareils capables d’exploiter tout le potentiel de la diffusion des applications en flux », constate Jeff Brown, vice-président et directeur général de la division Visualisation professionnelle chez NVIDIA. « En utilisant la puissance graphique de NVIDIA GRID sur AWS, les entreprises peuvent diffuser des applications en flux à plus de clients, sur davantage d’écrans, en abaissant les barrières à l’entrée ».

Pour faciliter le déploiement d’applications sur instances G2 par les concepteurs de logiciels, OTOY a créé une image machine Amazon (AMI) compatible Windows et Linux avec l’intergiciel ORBX d’OTOY. Elle permet aux fournisseurs de SaaS d’installer leurs applications dans l’AMI d’OTOY et de lancer la diffusion en flux sur des navigateurs Web en quelques minutes.

Pour démontrer le potentiel de la diffusion d’applications en flux sur NVIDIA GRID, OTOY et Autodesk collaborent sur une technologie permettant de proposer les applications de design les plus populaires d’Autodesk via une AMI OTOY.

Top