La nouvelle plateforme de Numergy

Numergy va compléter son offre avec une nouvelle plateforme reposant sur la technologie Opensource d’Openstack.


« Cette stratégie multi-hyperviseurs à l’échelle quasi-industrielle, sera capable d’accueillir et de satisfaire 90% de l’informatique des entreprises. » Patrick Debus-Pesquet, Directeur technique Numergy.

La volonté de Numergy de faire reposer sa plateforme de Cloud public sur la technologie Openstack s’explique au travers de trois éléments forts :

  • Donner une nouvelle dimension au « datacenter virtuel » avec l’introduction de la gestion personnalisée de la flexibilité de l’infrastructure et ses ressources. Concevoir, opérer, posséder son infrastructure de service avec tous les composants critiques donnant plus d’agilité et de réactivité et ainsi ouvrir de nouveaux usages aux entreprises.
  • Proposer une solution interopérable ou ouverte, capable de mettre en œuvre toutes les technologies de stockage, de calcul, de réseau et de sécurité.
  • Offrir l’opportunité d’une stratégie multi-hyperviseurs, permettant de construire une passerelle naturelle entre l’informatique de l’entreprise et les infrastructures du Cloud public.

Au travers du choix technologique d’Openstack, Numergy a pour ambition de fabriquer les nouveaux standards en matière de virtual datacenter (VDC), le cœur même de la stratégie de la nouvelle plateforme Numergy.

Numergy a tester pendant six mois cette plate-forme technologique ouverte et extensible pour le Cloud, exploitant la puissance d’Openstack pour simplifier les installations et améliorer la gestion du cycle de vie dans les environnements de Cloud hybrides.

Suite à cette phase de tests, Numergy a décidé de continuer l’évaluation des prochaines étapes permettant le déploiement d’Openstack avec HP Cloud OS.

HP est membre actif et contributeur de l’Openstack Foundation, et partenaire technologique de Numergy. La plateforme HP Cloud OS de HP est également bâtie sur le framework Open Source OpenStack.

Numergy a pour ambition de rendre opérable sa nouvelle plateforme au premier trimestre 2014. Elle reposera sur les éléments constitutifs de Grizzly, auxquels seront rajoutées les nouvelles fonctionnalités de Quantum, un module supplémentaire dédié à la gestion des réseaux.

Top