Big data, cloud, réseaux sociaux et mobilité: les tendances clés d’IBM pour 2014

d’après  Saroj Kar, consultant IT. (CloudTimes)

La technologie est si décisive d’un point de vue concurrentiel et accélère tellement le rythme des changements que les entreprises ne réagissant pas assez vite peuvent à avoir à lutter pour assurer leur simple survie.


Il y a trois facteurs qui guident aujourd’hui la progression des affaires: les analyses big data, le cloud computing et le nouveau modèle relationnel. IBM a dors et déjà étendu et amélioré ses fonctionnalités dans ces différents secteurs et, dans son rapport annuel 2013, la PDG Ginni Rometty a souligné les trois initiatives clés d’IBM pour 2014: transformer les industries et les entreprises avec les données, remodeler l’IT des entreprises pour le cloud et construire des systèmes d’engagement tirant profit de la sécurité des entreprises et des données.

Big Data et Cloud

Dans ces domaines, IBM a déjà investi $24 milliards, dont $17 milliards pour réaliser trente acquisitions d’entreprises, dont Cognos, SPSS, Varicent, Algorithmics, Vivisimo et The Now Factory, déposé plus de 1 000 brevets et recruté plus de 10 000 consultants et 400 mathématiciens pour le marché analytique. Par ailleurs, $1 milliard a été investi dans le Watson Group, nouvelle unité visant à accélérer la mise sur le marché d’une nouvelle classe de logiciels, de services et d’applications capables d’apprendre et de répondre à des questions complexes, en gérant une grande quantité d’information. Deux-tiers des travaux de recherche d’IBM sont actuellement consacrés aux données, aux analyses et à l’informatique cognitive.

Ainsi, selon IDC, IBM est le leader du marché des services technologiques cloud profesionnels dans le monde, avec 24 des 25 plus grandes entreprises du Fortune 500 clientes du cloud IBM. Sur le marché des données et des analyses, estimé à $187 milliards pour 2015, IBM a construit un éco-système regroupant 6 000 partenaires industriels et 1 000 partenaires universitaires.

Réseaux sociaux et mobilité

Les réseaux sociaux, internet et les nouveaux outils mobiles intelligents ont crée un nouveau modèle relationnel entre les entreprises, leurs employés et les clients ou les consommateurs. Le large éventail de logiciels sociaux développé par IBM a déjà séduit plus de 60% des entreprises du Fortune 100.

Dans le secteur de la mobilité, IBM a mené dix acquisitions sur ces quatre dernières années, dont Tealeaf et Worklight, ce qui lui ont permis d’être positionné par Gartner comme leader du développement d’applications mobile sur la plateforme Magic Quadrant.

Top