La FRAPNA de l’Ain met son informatique au vert

En ce début de XXIe siècle, il est nécessaire de penser et consommer l'informatique différemment. Certains, comme DotRiver, apportent des solutions innovantes et pertinentes pour tous les usages et toutes les structures.


Depuis plus de 40 ans la FRAPNA (Fédération Rhône-Alpes de Protection de la NAture) milite et agit pour la protection et la préservation de l'environnement et lutte contre toute forme de pollution. D'intérêt général et à but non lucratif, cette Association de type "Loi 1901" de l'Ain regroupe des associations et des membres. Forte d'une équipe d'une quinzaine de collaborateurs et membres actifs impliqués, le déménagement des locaux, début 2014, a coïncidé avec la mise en place d'une bureautique libre, centralisée et en phase avec les valeurs de l'association.

Les serveurs "solidaires" et la solution AssoRiver ont été installés au siège et les collaborateurs accèdent à leur informatique de façon indépendante du terminal utilisé ou du lieu où ils se trouvent. Le cloud privé et les logiciels libres, au service de l'économie sociale et solidaire, rationalisent l'organisation, permettent une plus grande réactivité et remettent l'informatique en phase avec les fondamentaux de l'association.

Qu'il s'agisse des serveurs ou des postes de travail, AssoRiver permet de continuer à utiliser des matériels qui auraient été mis au rebut avec une informatique traditionnelle, qui nous pousse à changer tous les équipements et tous les logiciels tous les 2 ou 3 ans.

En matière d'environnement, la solution permet de réaliser de belles économies d'énergie en ne faisant fonctionner les équipements qu'à leurs justes besoins. Par exemple, l'antivirus ne fonctionne que sur le serveur et non sur les postes. La bureautique doit également être adaptée aux usages. Comme la plupart des associations, la FRAPNA est administrée par un bureau composé d'un président, d'un secrétaire et d'un trésorier. Ceux-ci ne sont pas présents tous les jours dans les bureaux de l'association : grâce à AssoRiver, ils peuvent rester connectés avec la structure dont ils ont la responsabilité. Depuis leur domicile, leur bureau ou en déplacement, qu'ils utilisent un PC, un Mac ou un autre terminal, ils peuvent à tout moment interagir avec les salariés de l'association car ils disposent d'un accès sécurisé non seulement aux fichiers mais également à tout l'environnement de travail de l'association : fichiers, répertoire, programmes.

Rien ne fonctionne sur le poste local : la centralisation permet aussi d'assurer une bonne transition lorsque le bureau de l'association est renouvelé ou lors de l'arrivée de nouveaux salariés. Les nouveaux responsables sont certains qu'ils disposent bien de l'ensemble des éléments de gestion et d'activité sur leur association. La FRAPNA réduit son "empreinte carbone" en utilisant l'informatique mais assure également un bon fonctionnement interne, dans un environnement de travail souple, intégrant le télétravail.

Top