WWII : Première guerre informatique ?

En ce jour de mémoire de l’héroïsme des alliés sur les plages de Normandie, nous voulons rappeler le souvenir du fondateur de l’informatique, Alan Mathison Turing. Mathématicien génial, il joua durant la Seconde Guerre mondiale, un rôle majeur dans les recherches sur les cryptographies générées par la machine Enigma, utilisée par les nazis.

Ses découvertes permirent, selon plusieurs historiens, de raccourcir la capacité de résistance du régime nazi de deux ans. Après la guerre, il travailla sur l’un des tout premiers ordinateurs. Il est l’inventeur de la « machine de Turing » qui permet de matérialiser le fonctionnement d’un algorithme.

En cette année 2014, dans un ciel français obscurci par les « cloud souverains », ce petit clin d’œil pour rappeler que tous les débarquements américains ne sont pas mauvais pour notre continent.

Henry-Michel Rozenblum

Top