Docker achète l’un de ses membres

Docker, symbole du projet Open Source réussi, annonce l’acquisition d’Orchard Laboratories, un de ses membres pionniers.

Le projet Docker s’est appuyé sur une technologie et une approche existantes, les containers Linux, puis les a modernisés pour les applications actuelles et les a enfin livrés à la communauté… qui s’en est emparée : des petites startups comme des vendeurs importants adhèrent au projet, qui pourrait devenir le phénomène le plus important dans le domaine de l’infrastructure depuis la virtualisation.

Des doutes subsistaient quand à la viabilité commerciale de Docker, qui reposait pour l’instant seulement sur l’offre de solutions de support. L’annonce de l’acquisition par Docker de Orchard Laboratories ouvre certaines possibilités : la société, basée au Royaume-Uni, est un créateur de solutions sur la plateforme Docker et devient donc de fait le premier bureau de Docker en Europe. Fig, son outil de composition et d’orchestration d’applications, permet, après avoir défini les containers d’applications et leurs dépendances dans un fichier de configuration, de démarrer automatiquement tous les composants de l’application, dont les containers, les connections réseau et les dépendances de stockage. Cette approche élimine les erreurs inhérentes au fait de devoir taper à plusieurs reprises des commandes sur des terminaux complexes multiples.

D’autres acteurs, comme CoreOS ou Kubernates, soutenu par Google, misent également sur le développement d’outils pour aider les développeurs à créer et gérer tous les containers Docker.

Top