Un taux d’adoption du cloud en forte progression dans l’industrie des services financiers

Une nouvelle étude menée par le cabinet d’études Ovum et SAP constate une forte croissance de la demande de technologie cloud de la part des banques de détail et des compagnies d’assurance. Les solutions SaaS sont maintenant incluses dans la quasi-totalité des nouveaux projets d’investissements informatiques.

Comme le précise Daniel Mayo, analyste en chef chez Ovum, « cette étude révèle que le cloud a atteint un nouveau degré de maturité dans le secteur des services financiers. Il est maintenant un moteur de croissance pour les banques et les assureurs et non plus uniquement un outil au service de la baisse des coûts ». Face à la pression des concurrents, à une réglementation toujours plus stricte et à des consommateurs de plus en plus exigeants, les entreprises réalisent que le cloud peut non seulement être la source d’une plus grande efficacité mais également leur permettre de conserver leur avantage compétitif sur le marché.

Le SaaS est désormais utilisé par une majorité de fonctions de l’entreprise, comme c’est le cas pour 42 % des banques et 36 % des compagnies d’assurances interrogées dans l’étude. Toujours selon les résultats de l’étude, 33 % des décisionnaires informatiques des compagnies d’assurance et 42 % des décisionnaires informatiques des banques de détail anticipent une augmentation importante des dépenses consacrées au SaaS au cours des 18 prochains mois. Les assureurs consacreront la majeure partie de ces investissements aux fonctions opérationnelles tandis que les banques investiront surtout pour atteindre leurs objectifs de croissance.

Top