« In Truxt we trust ! »

Lancée en juin 2013, la première campagne du label Truxt, élaboré par exaegis, une société française, pleinement reconnu par le marché, qui évalue et garantit auprès des bailleurs et des leasers l’intensité entrepreneuriale (pérennité financière et capacité opérationnelle) des prestataires informatiques en mode locatif ou as a service (aaS), a été couronnée de succès.

Depuis la mise en œuvre de son label Truxt en juin 2013, qui évalue la pérennité opérationnelle et financière des prestataires informatiques en mode as a service (aaS), exægis a procédé à une cinquantaine d’audits avec un taux de réussite de 58 %.

Les labels ont été décernés à une grande majorité à des prestataires IT dont le CA est compris entre 1 et 15 M€. Les labels Truxt sont aujourd’hui détenus par des opérateurs dont le modèle contractuel est basé sur des services en mode locatif, as a Service ou de redevances. Il s’applique aussi à des offres Iaas, PaaS et à des outils de gestion, collaboratifs et de communication, ainsi que de e-commerce en SaaS.

Le bilan de la campagne 2013-2014 a été validé cet été par le comité stratégique de Truxt, indépendant et composé de personnalités prestigieuses et éminentes que telles que Jean-Pascal Aubert, président de C3partners, François Bonifacio, directeur général d’Eurofins IT Services, Henry-Michel Rozenblum, délégué général d’Eurocloud ainsi que de Serge Yablonsky, un spécialiste de premier plan de l’audit des systèmes d’information et des entreprises, fondateur du cabinet Moore Stephens SYC et également président d’honneur de l’association française d’audit et de conseil informatique et de Laurent Baudart, auquel s’est récemment rallié Philippe Berna, le médiateur de l’innovation. Le comité a également souhaité infléchir le modèle d’évaluation du risque opérationnel.

exaegis est membre  du  « Select Industry Group – Cloud European Strategy » de la Commission Européenne et intégrera certaines recommandations portant sur les SLA (Service Level Agreement) et les certifications dans son modèle d’évaluation.

Le Comité Stratégique de Truxt a souhaité infléchir le modèle d’évaluation du risque opérationnel du label en donnant plus d’importance à certains critères, notamment ceux relatifs au développement off-shore, à la protection de la sécurité des données et des systèmes et au management et au contrôle des forces commerciales.

Top