Syntec Numérique étend sa gamme de services financiers

En partenariat avec ASF Consulting, Syntec Numérique annonce le lancement de MoneySaaS. Cette offre réservée aux adhérents de la chambre syndicale donne la possibilité de passer au SaaS sans solliciter la trésorerie.

Le SaaS s’impose aujourd’hui comme une tendance incontournable de la distribution de logiciels et permet de générer une croissance considérable de ses revenus récurrents. Tous les éditeurs projettent de transformer tout ou partie de leur offre en mode SaaS, quand ils ne disposent pas déjà d’une solution dans le cloud. La période de mutation est en revanche très longue : comparé au revenu de la vente d’une licence, celui du même logiciel proposé en mode SaaS s’étale sur plusieurs années, avec un impact immédiat sur la trésorerie de l’éditeur.

Pour pallier cette problématique de revenu, Syntec Numérique propose « MoneySaaS » : le contrat SaaS est cédé à un établissement financier qui se charge de facturer le client final et verse dès le début à l’éditeur une somme forfaitaire correspondant au droit d’utilisation du logiciel sur la durée prévue au contrat.

« Syntec Numérique souhaite contribuer activement et concrètement au développement de l’industrie du logiciel. Pour les éditeurs, le changement de business-model vers le SaaS est devenu stratégique et MoneySaaS leur permettra sans aucun doute d’accélérer le mouvement en les préservant des impacts financiers liés à cette mutation », explique Bruno Vanryb, président du collège éditeurs de Syntec Numérique

« Initié en 2010 avec le Pack Location Editeur qui permet de financer des logiciels traditionnels, notre partenariat avec Syntec Numérique franchit un nouveau cap en s’ouvrant au financement des contrats SaaS, une véritable attente des éditeurs de logiciels », commente Frédéric Astié, président d’ASF Consulting.

Top