BT accélère le développement de ses nouvelles offres commerciales

British Telecom (BT) a mis en œuvre un hub de données d’entreprise reposant sur Cloudera pour accélérer ses traitements de données et apporter plus de valeur à ses clients.

Les données clients de BT étaient jusqu’ici disséminées à travers de multiples bases de données, ce qui nécessitait des opérations de rapprochement et de mise à jour quotidiennes pour permettre aux directions métiers d’exploiter et d’actualiser les informations. En migrant son environnement de gestion de données vers des environnements de production multi-tenant à l’aide d’Hadoop, BT est désormais en mesure de disposer d’une vision unifiée de ses clients, tout en réduisant de manière significative les délais de traitement des données.

BT est aujourd’hui capable de traiter cinq fois plus de données clients et d’accélérer les traitements par un facteur 15. Selon Philipp Radley, Chief Data Architect chez BT, « le cycle de traitement d’une donnée est désormais achevé en huit heures contre vingt-quatre auparavant, et nous traitons cinq fois plus de données ». En outre, concernant l’implémentation de Hadoop, BT a bénéficié d’un retour sur investissement de 200 à 250 %.

« Nous sommes passés de la réunion initiale avec Cloudera à la mise en production en neuf mois, ce qui est très satisfaisant pour une entreprise comme la nôtre. Ceci crée un précédent qui nous permet de proposer à nos clients de nouvelles offres très séduisantes, bien plus rapidement qu’auparavant. Nous avons économisé du temps et de l’argent en termes de recrutement d’experts Hadoop, en formant nos équipes existantes », se souvient Philipp Radley.

BT utilise le hub de données d’entreprise de Cloudera dans le cadre d’un programme visant à améliorer le déploiement, les performances et la couverture de l’Internet très haut débit au Royaume-Uni. En consolidant des données de performances DSL avec des informations issues de tests du réseau cuivre, l’opérateur a été en mesure de prévoir plus précisément la date de visite d’un ingénieur pour diagnostiquer le réseau. Ceci a permis de réduire de manière significative le nombre de visites inutiles de l’ingénieur, tout en améliorant l’expérience client globale.

Top