Klépierre choisit l’hyperconvergence pour simplifier son infrastructure

Acteur majeur de l’immobilier de centres commerciaux en Europe continentale, Klépierre est implanté dans 57 métropoles et 16 pays. L’entreprise a opté pour la solution Simplivity Omnicube afin de simplifier la gestion et l’exploitation de son infrastructure virtualisée à 80 %.

Grâce à cette solution, Klépierre a pu optimiser les performances de sauvegarde et de restauration de son système d’information.

Le défi

En raison de la complexification grandissante de la configuration de son infrastructure VMware (composée de serveurs ESX et SAN), Aymeric Nargeollet, responsable infrastructures de Klépierre était quotidiennement confronté à des soucis de gestion et de performance du réseau. Il devenait urgent de se tourner vers une solution tout en un plus simple à administrer, évolutive et en adéquation avec les besoins métier de Klépierre.

En s’appuyant sur les recherches de cabinets d’analystes en matière d’hyper-convergence et sur les conseils de son intégrateur historique, Aymeric Nargeollet a finalement opté pour la solution hyper-convergée de Simplivity. Après une phase de tests concluante, Klépierre a initié une migration progressive de ses environnements d’ancienne génération vers la nouvelle infrastructure hyper-convergée. L’intégration de la solution a commencé en février 2015 pour s’achever mi-mars, sans aucune interruption de service.

L’infrastructure du groupe compte 60 serveurs physiques et 250 serveurs virtuels pour une capacité de stockage de 40 To. Pour couvrir 50 % des besoins de Klépierre, trois Omnicubes ont été déployés dans un premier temps, notamment pour gérer les applications critiques, la partie stockage et la consolidation du datacenter.

Aymeric Nargeollet déclare : « nous avions besoin d’un nouveau souffle pour notre système d’information. La solution de Simplivity nous a amené une souplesse, une évolutivité et une simplicité d’utilisation qui nous permet désormais de nous concentrer sur des tâches à valeur ajoutée plutôt que sur une gestion quotidienne chronophage du système ».

La solution permet d’orchestrer l’ensemble des ressources et des mécanismes du SI et intègre une carte accélératrice afin d’augmenter le niveau de performance global et de soulager le processeur principal. La particularité de la technologie Omnicube est de travailler les données à la source pour garantir un traitement rapide de la déduplication et de la compression des données afin de diminuer les flux. Les taux de déduplication généralement constatés atteignent plus de 100:1.

Le choix

Le choix de Klépierre repose principalement sur le besoin de simplification de la gestion et de l’exploitation de l’infrastructure. Mais il était primordial pour les équipes de procéder à une migration en douceur et surtout à une intégration dans l’existant.

Si les performances de la solution de ont immédiatement convaincu l’ensemble des administrateurs du système d’information de Klépierre, la prise en main rapide et aisée de la solution, sans formation spécifique, a été un autre avantage constaté par les équipes.

Aujourd’hui, c’est l’ensemble des serveurs critiques de Klépierre, c’est-à-dire Exchange, Sharepoint, Oracle, Citrix, Skype for Business, la totalité des applications métiers et des applications Web qui sont gérés par les Omnicubes.

Résultats

Des performances améliorées de 25 à 50 % poussent les équipes de Klépierre à envisager prochainement l’ajout d’autres systèmes Omnicube pour faire passer l’ensemble de la ferme de serveurs sous infrastructure Simplivity. Aymeric Nargeollet conclut : « la technologie hyper-convergée de Simplivity est en parfaite adéquation avec nos besoins métiers. Un tel changement au niveau de l’infrastructure est clairement délicat à opérer, que ce soit au niveau hardware ou pour les équipes d’exploitation. Nous sommes convaincus d’avoir fait le bon choix ».

Top