Édition hors-série de La Lettre du Cloud à l’occasion de la Cloud Week Paris 2018

Programme chargé et dense en cette première journée de la quatrième édition de la Cloud Week Paris, le 3 juillet dernier dans les salons de l’hôtel Intercontinental, en face de l’opéra Garnier. Avec de nombreux temps forts et en point d’orgue une annonce faite par le Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, ponctuée d’une intervention du DINSIC (Directeur Interministériel du Numérique et du Système d’information et de Communication de l’État), Henri Verdier. Récit.

En introduction, Francis Weill, président d’EuroCloud France élu il y a deux mois, a tenu à saluer son prédécesseur, Pierre-José Billotte, qui a fondé l’association il y a 18 ans déjà et en est resté le président jusqu’en avril dernier. Il en est depuis le président d’honneur. « Avec près de 160 membres, Eurocloud est aujourd’hui devenu un acteur incontournable de l’écosystème, une association qui reste basée sur ‘l’esprit club’, fondé sur la rencontre, le partage, l’apprentissage, la contribution et l’influence », a poursuivi le président avant de rappeler la pénurie de compétences et notamment le déficit annuel de 10000 ingénieurs en France et d’insister sur l’importance de la formation.

Lire la suite en téléchargeant le PDF complet.

Reportage réalisé par Benoît Herr

Top